Newsletter du 30 avril 2020

CIVIX News

Salut! Voici ce que tu dois savoir pour la semaine passée en 3:14 minutes

Voici la newsletter de CIVIX News. Ton moyen simple de comprendre l'actualité politique en Belgique. 📰

En bref :
- Moins de guerres, plus de paix, grâce au Covid-19 ?
- Connais-tu la chaine Youtube de CIVIX?

image

Moins de guerres, plus de paix, grâce au Covid-19 ?

image

Le 23 mars dernier, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, avait lancé un appel solennel "à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde" dans le but de préserver, face à la "furie" du Covid-19, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit.

Depuis cette annonce, des signes d’apaisement ont pu être observés dans certains pays tandis que la situation reste délicate dans d’autres. Voici quelques exemples que nous avons sélectionnés.

Ceux qui y ont répondu positivement

Le Front démocratique national des Philippines a fait savoir que le Parti communiste des Philippines cessait temporairement les hostilités avec le gouvernement en réponse à l’appel onusien. Si les affrontements se poursuivent au Myanmar entre l’Armée du salut des Rohingya de l’Arakan et les forces armées gouvernementales, ces dernières ont déclaré « respecter » le principe d’un cessez-le-feu tout en le jugeant « irréaliste ». Le 1er avril, l’Alliance de la fraternité a étendu son cessez-le-feu unilatéral jusqu’au 30 avril.

Le gouvernement du Soudan a, quant à lui, fait état d’une cessation unilatérale des hostilités, de même que la plupart des mouvements armés, notamment l’Armée de libération du Soudan/Abdul Wahid et le Mouvement de libération du peuple du Soudan-Nord/ Abdelaziz Al-Hilu.

En Colombie, l’Armée de libération nationale, deuxième guérilla du pays, a annoncé, le 29 mars, un cessez-le-feu unilatéral, entré en vigueur le 1er avril.

Là où l’espoir est de mise

L’appel de M. Guterres a aussi renforcé le cessez-le-feu conclu par les belligérants au Soudan du Sud, lequel permet d’envisager la formation d’un gouvernement provisoire d’union nationale.

Parallèlement, le 27 mars, l’Ukraine a déclaré soutenir l’appel du chef de l’ONU. Dans le même temps, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a exhorté les parties à répondre dans les actes, au moment où les affrontements s’intensifient dans la zone de conflit.

Si l’appel au cessez-le-feu mondial n’a reçu aucun soutien officiel en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés, la coopération entre le gouvernement israélien et l’Autorité palestinienne a atteint des niveaux rarement égalés en réponse à l’épidémie.

Les situations plus critiques

Au Yémen, le gouvernement et les rebelles houthistes ont exprimé leur soutien à l’appel de l’ONU. Une position également adoptée par les séparatistes du Conseil de transition du Sud. Pourtant, on assiste à une nouvelle escalade du conflit, comme en témoignent les tirs de drones houthistes contre l’Arabie saoudite.

En Syrie, l’appel a été soutenu par les Forces démocratiques syriennes et la Coalition nationale syrienne. Pendant ce temps, l’accord de cessez-le-feu russo-turc à Edleb tient toujours, mais reste fragile, tandis que des échanges de tirs sont signalés dans le nord du pays.

L’appel du 23 mars a par ailleurs appuyé les efforts de paix en cours en Afghanistan. Les négociations interafghanes attendues à la suite de l’accord du 29 février entre les États-Unis et les Talibans doivent en effet porter sur un cessez-le-feu général et permanent. Les violences ont néanmoins regagné en intensité ces dernières semaines.

En Libye, enfin, la pause humanitaire destinée à répondre à l’urgence de la COVID-19 n’aura malheureusement pas duré longtemps.

Le secrétaire général de l'ONU, soutenu par plus de 70 pays, espère que les pays en conflit feront leur possible pour que le cessez-le-feu devienne, au-delà de la crise, réalité....


Connais-tu la chaine Youtube de CIVIX?

Il y a un an, l'équipe CIVIX a produit une série de vidéos expliquant quelques sujets fondamentaux à la compréhension de notre système électoral.
Les as-tu vues?

Tu peux désormais retrouver CIVIX sur Youtube et consulter ces vidéos courtes, simples & éducatives! Abonne-toi pour ne pas manquer les prochaines. Nous publierons du contenu vidéo régulièrement.

Voici 2 exemples de ces formats vidéo:

Dans cette première vidéo, Julian Clarenne, doctorant en droit parlementaire à l'université de Saint-Louis, nous explique pourquoi l'on a dû voter 3 fois en mai 2019.

Dans cette seconde vidéo, Camille de l'équipe CIVIX, nous explique les compétences principales des communautés.

image